L’hiver chauffe notre conso !

brunel-johnson-653951-unsplash
Top 9 pour entretenir sa voiture
15 juin 2018
IMG-0265
Start up du territoire Grenoble, première !
25 octobre 2018
PHOTO VOITURE HIVER

L’hiver approche et on le ressent déjà ! Les températures baissent et certains d’entre nous ont déjà commencé à gratter leur pare-brise.

L’hiver présente ses petits inconvénients surtout au niveau de la consommation. En effet, notre consommation d’essence augmente considérablement. C’est inévitable et malheureusement, difficilement contrôlable. Plusieurs raisons peuvent expliquer cela.

Premièrement, le moteur froid nécessite un mélange d’air et d’essence avec une plus grosse portion de carburant, ce qui nuit à votre consommation d’essence. De plus, les pneus neiges génèrent une friction plus importante entre le caoutchouc et la route ce qui entraîne une augmentation de la résistance au roulement, donc de la consommation en carburant. Sans oublier les routes peu praticables sur lesquelles il faut parfois insister sur l’accélérateur. Pas bon pour le plein !

En bref, votre consommation va s’accroître. Pour vous aider à minimiser les effets de l’hiver sur votre consommation, voici 5 conseils à appliquer :

  1. Réchauffer votre véhicule en roulant : On a tendance à chauffer la voiture à l’arrêt moteur allumé, pourtant si votre véhicule est récent, il se réchauffera bien plus vite en conduisant. Faites le test, vous verrez que vous serez au chaud rapidement.

 

  1. Roulez moins : Évident ! Si vous souhaitez faire des économies de carburant, n’utilisez pas votre carburant ou utilisez-le judicieusement. Organisez-vous afin de faire plusieurs courses en même temps pour permettre à votre moteur de se réchauffer, car un moteur froid consomme plus.

 

  1. Roulez léger : Il est normal qu’en hiver, notre coffre soit rempli de toute une artillerie pour combattre la neige. Pourtant plus il y a du poids, plus le moteur travaille et plus la consommation augmente. Videz donc votre coffre au maximum pour alléger votre véhicule au mieux.

 

  1. Tout doux au volant : Que ce soit en été ou en hiver une vitesse excessive provoque une consommation d’essence plus élevée. A la différence qu’en hiver, roulez vite n’est pas forcément une bonne idée, en ville comme sur l’autoroute. Respectez les limitations de vitesse et assurez votre sécurité ainsi que votre économie de carburant.

 

  1. Un peu de douceur : Si il y a bien une chose dont votre moteur a horreur c’est les mouvements brusques, les accélérations intempestives et les freinages de dernières minutes. De plus, les conditions météorologiques ne sont pas propices à des coups d’accélérateurs, les risques de collision ou de dérapage sont omniprésents. Soyez donc vigilant et délicat durant votre conduite. Cela plaira à vos passagers comme à votre consommation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu

Garage solidaire Grenoble – Solidarauto 38

preloader